Covid-19 : critiqué sur les réseaux sociaux, Sassou regagne Brazzaville ce samedi

0
4165




Le chef de l’État congolais, Denis Sassou Nguesso qui jusque là brille par son absence sur le front de la lutte contre la pandémie du coronavirus contrairement à certains présidents, regagne la capitale Brazzaville ce samedi 21 mars dans la matinée selon une source du protocole présidentiel. Ces derniers jours, nombreux sont les congolais qui s’interrogent sur son silence face à la pandémie dont trois cas ont été signalés au pays. Les réseaux sociaux ont eu raison du peureux et paresseux Sassou.




« Cela devenait insupportable » affirme une source de la présidence à propos de la moquerie des congolais sur le mutisme de leur chef de l’État. Sur les réseaux sociaux, les congolais ont commencé à qualifier Sassou Nguesso de tout les noms possibles, surtout après les soties médiatiques de plusieurs chefs d’États de la sous région.

« Sassou le vieux a peur de la mort ! », «  Même Ali Bongo le moribond a parlé, mais lui se cache à Oyo ! » pouvait-on lire sur les réseaux sociaux. A cause son âge très avancé, la rumeur a même relayé que Denis Sassou Nguesso n’avait contact avec personne.

Demain, il va enfin regagner Brazzaville a près avoir fait passer des tests de coronavirus à sa sécurité et son entourage. Sûr de ne pas être infecté, et après consultation des féticheurs, son avion décollera ce samedi de l’aéroport d’Ollombo pour celui de Maya Maya.




A Brazzaville, les mesures prises par le gouvernement sont foulées au pieds par les populations qui ont perdu toute crédibilité à leurs dirigeants. On sent l’improvisation totale.Tout manque au Congo et dans ses hôpitaux malgré le soutien de l’OMS.Alors qu’elle ne participe nullement à la sensibilisation de la population, Télé Foufou va intoxiquer ses maigres fidèles téléspectateurs avec les images du roi Sassou ce samedi.