Covdi-19. Le confinement prolongé de 15 jours




Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a annoncé, jeudi, dans un message à la nation (le deuxième après celui du 28 mars), le prolongement du confinement à domicile jusqu’au 15 mai prochain sur l’ensemble du territoire national. En fonction de la situation un déconfinement progressif serait amorcé dès le lendemain. En revanche, l’état d’urgence sanitaire et le couvre-feu sont maintenus jusqu’au 10 mai.





Ces mesures, a insisté le chef de l’Etat, visent à renforcer l’observation par la population congolaise des gestes barrières édictés dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19 en nette progression dans le pays. Pour cela, Denis Sassou N’Guesso prône le port obligatoire du masque de protection pour toute personne se trouvant dans un lieu de grande concentration humaine. Des commandes locales ont été passées pour plus d’un million de masques à distribuer gratuitement, a-t-il assuré.Le président de la République a indiqué, par ailleurs, que l’Etat a apporté une contribution de 50 milliards FCFA au Fonds national de solidarité et reste préoccupé par la situation des entreprises en difficulté, ainsi que celle des familles vulnérables dont le nombre dépasse 200 000 ménages Certaines familles ont commencé à percevoir une assistance financière pour faire face aux problèmes de subsistance qu’elles rencontrent en ce moment alors que les modalités de soutien aux opérateurs économiques sont envisagées.

Enfin, le chef de l’Etat a invité les Congolais à faire preuve de responsabilité pour se protéger de la pandémie et les a appelés à ne pas croire aux allégations selon lesquelles le coronavirus ne sévit pas au Congo.