Coronavirus: dépistage de masse au Gabon

0
399





Le Gabon compte désormais 120 cas positifs au Covid-19 dont sept guérisons et un mort. Après le confinement général de la population et le port obligatoire des masques, le Gabon a lancé il y a quelques jours un dépistage de masse.

Le ministre de la Santé, Max Limoukou, a été le premier à effectuer le test. Après l’exercice qui a consisté à effectuer des prélèvements dans les narines et dans la bouche, le ministre explique les raisons de cette opération de masse : « L’intérêt de cette action, c’est de faire en sorte qu’on puisse détecter à temps ceux qui sont atteints et les prendre en charge assez rapidement. C’est un geste simple qui protège non seulement votre environnement immédiat, mais l’ensemble de la population. »




La première phase concerne les personnels de santé dont 24 agents sont actuellement contaminés. Le professeur Simon Ategbo du CHU Jeanne Ebori, où un médecin a été contrôlé positif, est heureux d’avoir été dépisté : « C’est une très bonne initiative parce que le personnel de santé est vulnérable et surtout il est en première ligne de ce risque d’infection. Personnellement, j’ai été dépisté et je suis très content de l’avoir fait. »

Pour le succès de l’opération, le Gabon a fait venir des experts coréens bien équipés. Libreville a également importé 200 000 tests et reçu un don de 100 000 autres du milliardaire chinois Jack Ma, fondateur du géant de la distribution, Alibaba.