Coronavirus : 29 cas déclarés à Pointe-Noire sur fond de démission du président d’une commission contre la pandémie

0
1829




Officiellement la ville de Pointe-Noire compte à ce jour 29 cas de Coronavirus bien que le nombre réel soit plus élevé. Le sixième cas de décès a aussi été constaté dans la ville océane. Le respect des mesures barrières éviteraient une propagation de la pandémie qui a mis à nu le système sanitaire congolais. A l’heure de du Coronavirus, le personnel soignant de l’hôpital de Loandjili est en grève pour réclamer plus de 15 mois d’impayés. Ceux qui sont censés soigner les Congolais ne perçoivent pas leurs salaires contrairement aux militaires qui n’apportent rien au pays.




Le Congo comptabilise à ce jour 117 cas déclarés de Coronavirus dont 29 à Pointe-Noire, la capitale économique du pays. Dans nos précédentes livraisons, ce média a tiré la sonnette d’alarme sur la présence de nombreuses personnes infectées du Covid-19 à Pointe-Noire qui se soustraient aux services de santé. Les sociétés pétrolières Total et Eni sont les principaux épicentres de la pandémie dans la ville côtière.

Avec le temps et après la période d’incubation, les patients qui ne guérissent pas sortent de la cachette dans l’espoir d’un salut dans les hôpitaux défaillants de la ville. Le désordre et l’incompétence de l’équipe de riposte ne facilitent non plus les choses.

Démission du Président de la commission logistique du comité de lutte contre le Covid-19




Au début de cette semaine, nous avions fait état, concernant les conditions de vie des prisonniers, de la politisation de la Task Force de lutte contre le Covid-19 et de son contrôle par les petites mains des camarades membres du PCT, parti-état.

Dans la jungle congolaise, il y’a encore des intellectuels qui refusent de se soumettre au diktat des marionnettistes et des marionnettes. C’est le cas du Professeur Atipo-Tsiba qui a décidé de jeter l’éponge. Ci-dessous, un extrait de sa lettre de démission.

Les réunions de concertation quotidienne devraient se tenir dans un cadre d’un respect mutuel et d’une tolérance des opinions divergentes. Compte tenu des réactions de ce matin, je me vois contraint de mettre fin à ma participation à ces réunions et à mes fonctions de Président de la commission logistique contre le covid-19 au CHU-B.




Nous adressons à travers ce message, nos félicitations à ce Professeur qui a refusé de s’aplatir devant les ayatollahs de la pensée unique.

Pour rappel, notre pays vient de franchir la barre de 100 cas positifs, 117 cas pour être précis. Avec 43 nouveaux cas testés positifs dont 29 à Pointe Noire, 12 à Brazzaville, 1 dans la Cuvette et 1 cas dans la Sangha.