Coopération : une délégation de Pointe-Noire a séjourné à Suzhou en Chine

0
237




Conduite par Louis Gabriel Missatou, la mission composée des agents du conseil départemental et municipal a été récemment en terre chinoise pour renforcer les liens d’amitié avec la ville de Suzhou.

La ville de Pointe-Noire entretient, depuis quelques années, des échanges réguliers avec la ville de Suzhou. Jumelées par un protocole, les deux villes se sont engagées à développer différents types d’échanges. La municipalité de Suzhou a promis de faire un don de médicaments et de matériel médical d’une valeur de plus de cent millions  francs CFA à celle de Pointe-Noire d’ici à la fin de l’année.

Ce don permettra de développer le secteur de la santé. Les documents relatifs à  cet accord de don ont été paraphés, il y a quelques jours, entre les autorités municipales de Suzhou et Louis Gabriel Missatou, deuxième secrétaire du bureau exécutif du conseil départemental et municipal de Pointe-Noire, en séjour de travail dans la ville chinoise. En signant cet accord,  les autorités municipales des deux villes  ont démontré à quel point elles attachent une grande importance à leur coopération dans le secteur de la santé publique.

Notons que la délégation congolaise a eu à discuter des sujets de grande importance dans divers domaines avec les autorités de cette ville. L’occasion était la bienvenue pour échanger avec les responsables de l’Institut polytechnique de l’agriculture de Suzhou où sont formés trois étudiants de Pointe-Noire. A l’issue de cet échange, il a été décidé que cinq autres étudiants s’y rendront en septembre prochain.




Par ailleurs, trois experts chinois ont accepté de venir à Pointe-Noire pour la formation de cinquante personnes en agropastoral dans une période de deux mois. « Nous étions ici l’année dernière et nous avons obtenu de nos amis chinois la formation de trois étudiants dans le domaine agropastoral. Aujourd’hui, nous avons obtenu l’inscription de cinq autres étudiants dans des domaines pointus pour cette année académique 2019-2020 », a dit Louis Gabriel Missatou.

le jumelage entre ces deux villes est le prolongement des orientations du chef de l’Etat qui avait demandé, en 2016, à la ville de Pointe-Noire d’élargir et de diversifier sa coopération.