Construction d’une arche de la liberté au Nord pour fuir Sassou et son clan

0
5446




 

 

Pris en otage par le clan de l’Alima,les Congolais n’en peuvent plus et ont pris la sage décision de se construire une arche de Noé bis,unique solution de s’échapper du clan Sassou Nguesso.

La séparation en douceur par la parole avec le clan Sassou a entraîné de milliers des Congolais du Nord en prison sous le motif préféré d’atteinte à la sûreté et détention illégale d’armes de guerre. Les populations se sentent prises en otages et la libération par des moyens peu orthodoxes est l’unique solution envisagée.




A défaut de vivre avec des fous,il faut les fuir.C’est dans cette optique des milliers de Congolais du Nord ont décidé d’abandonner à Sassou Nguesso et son clan ses terres qu’ils croient siennes avant que la nature ne rétablisse les choses.

La foudre contre Sassou et son clan ne doit en aucun cas frappé les innocentes populations qui vivent comme le reste des Congolais dans la précarité la plus totale.

Une grand arche de la liberté est donc entrain d’être construite pour permettre aux populations républicaines de se mettre à l’abri du tyran. Sassou et son clan répondront seuls devant la foudre divine ( peuple) qui s’abattra sur eux avait pour conséquence directe la libération effective du Congo.




LEAVE A REPLY