Congo : Une rentrée scolaire de crise à cause des difficultés économiques

0
513





Le retour des élèves en uniforme sur les trottoirs de Brazzaville ne doit pas faire illusion: la rentrée scolaire ce lundi 2 octobre au Congo est loin d’être un succès à cause des difficultés économiques.

Dans plusieurs écoles primaires de la capitale, les bancs sont encore déserts. Les parents n’ont pas les moyens pour payer les fournitures scolaires. Le coût de l’uniforme et autres fournitures rendent la facture trop élevée pour nombre de parents.

Au lycée, ce sont les classes surchargées qui posent problème.

Ce 2 octobre 2017, au moins 1,6 million d’élèves sont attendus en classe sur l’ensemble du territoire congolais à l’occasion de la rentrée scolaire 2017-2018.

Le Congo dépend de la rente pétrolière et les prix de cette matière première ont drastiquement baissé, du coup, l’argent manque, au point que les parents d’élèves peinent à préparer cette rentrée.