Congo : quand les sages sont pauvres, idiots, fanatiques et tout sauf réellement sages

0
1277




Ces sages là ne voient jamais la pauvreté du peuple, ni l’enrichissement illicite des autorités. Nulle part ailleurs dans le monde depuis l’apparition du Coronavirus, on a vu des égarés dits sages venir lécher les bottes du pouvoir. La préoccupation est la recherche des solutions afin de sauver les peuples. Mais au Congo, on a des sages qui sont devenus ATALAKU du pouvoir. Sur le terrain, les populations ne bénéficient aucunement de tout ce que le pouvoir dit, mais nos idiots de sages viennent se la péter avec des communiqués à la con. Si le Coronavirus pouvait au moins les infecter, le Congo gagnera beaucoup et on aura plus de sages idiots.




« Tout bon flatteur vit au dépends de celui qui l’écoute », c’est la seule chose que les sages du Congo ont réellement compris dans leur sagesse biaisée. Ils savent bien que Denis Sassou Nguesso et sa bande adorent les éloges et flatteries, et eux, les soi-disant sages n’ont par raté l’occasion d’étaler leurs bêtises.Faut-il flatter un gouvernement en ce temps de pandémie qui n’a rien fait pour les hôpitaux depuis 32ans ? Les sages du haut conseil l’ont fait.

Dans un communiqué apparu sur les antennes des médias locaux, les téléspectateurs ont pu remarquer avec grande tristesse comment une bande des vieux flatteurs, idiots et pauvres ont payé pour que leurs félicitations au chef de l’État et son premier ministre soit diffusées. Pour la circonstance, ces sages soutiennent les autorités pour les mesures drastiques prises dans la lutte efficace contre le Covid-19.




Drôle de sages qui voient de efficacité là où même les bébés y voient de l’amateurisme flagrant. Nul n’est besoin ici de rappeler tout ce que le peuple congolais endure depuis l’imposition du confinement adoubé du couvre feu. Le Congo, un pays qui manque de tout et où les autorités se sont partagées même l’aide du milliardaire chinois Jack Ma. C’est du sérieux selon ces idiots de sages.

Au Congo, les gens confondent tout au point où ces sages pensent que le pays est en campagne présidentielle alors qu’on est en face d’une grande pandémie mondiale qui est entrain de faire des ravages et a modifié les Us et coutumes de tous. Un comportement qui prouve le niveau basique de nos institutions et médias. Ce genre de communiqué ne peut être diffusé pour son inopportunité.




Triste de constater que les soi-disant sages haut conseil n’ont pas de moral,ni dignité, mais de la flatterie à gogo. Dieu merci que le Coronavirus s’acharnent plus sur les vieux Sages !