Congo: Où sont passés les milliards dédiés à la lutte contre la Covid-19





Depuis trois mois, le Premier Ministre Clément Mouamba et son ministre délégué au Budget, M. Ludovic Gatsé, nous proposent tous les soirs, le bal des donateurs.

Lors de ce téléthon, les congolais voient défiler, des sociétés privées, des hommes d’affaires et responsables de l’administration publique, qui se présentent devant les médias, la main sur le cœur et munis de chèques aux montants à sept chiffres, qui crèvent l’écran.




Malgré cette palanquée de dons, les agents (de surveillance épidémiologique, de prise en charge, d’intervention rapide et de communication) réquisitionnés dans le cadre de la riposte, à la direction départementale de santé de Brazzaville, épicentre de la maladie, ne sont pas payés (depuis 4 mois), alors que ceux des cliniques Leyono, DLM, COUSP et l’hôtel de Kintélé, le sont régulièrement.

Alors, pourquoi cette politique de deux poids deux mesures, au moment où notre pays amorce la phase la plus délicate de la période d’état d’urgence sanitaire, décrété par le Président Sassou Nguesso. Nous souhaitons ardemment que ces inégalités ou mieux, ces manquements graves aux obligations, soient corrigés de toute urgence.




Les congolais veulent une république exemplaire et juste, au sein de laquelle la transparence et l’égalité des citoyens, seraient des valeurs cardinales.

Laurent DZABA
Président du Mouvement Panafricain et Citoyen