Concert Roga: La chance des mbochis, c’est toujours d’avoir certains laris trop idiots et lokosso

0
3019




 

Certains membres du pouvoir de Brazzaville, ont tout misé sur la réussite du concert de Roga Roga, qui viendra s’il se tenait, certifier leur victoire sur les combattants. Pour exécuter ce plan, il a fallu juste prendre exemple sur le passé et tous les coups bas du Congo. La stratégie a toujours consisté à trouver l’idiot lari de tour, qui servira de tremplin et de nègre. Ils sont ex combattants et sapeurs.

Demain, c’est le 26 mai, jour j du fameux concert de Roga Roga et son Extra Musica au palais de congrès de Montreuil à Paris. Le pouvoir de Brazzaville, à travers Willy Etoka et JDO, qui en est le véritable organisateur, a mis tous les moyens pour la réussite du dit événement dans un terrain miné.

Autant, ils le font au Congo avec les hommes politiques du sud, ils l’ont appliqué à Paris et ça marche. Un Sud du Congo uni est un danger pour les mbochis autour de Sassou, et une diaspora unie serait une montagne insurmontable pour Roga Roga.




Il a fallu juste pour les mbochis dénicher dans la diaspora quelques sudistes idiots, affamés et prêts à trahir les siens contre espèces trébuchantes et sonnantes. Si au pays, c’est Tsaty Mabiala le Nibo et Parfait Kolelas le lari qui incarnent cette espèce humaine, en France, c’est Rostel Bakwa.

Tsaty Mabiala et Parfait Kolelas ont l’avantage d’avoir été sur le banc d’école, et négocient à la hausse leur trahison,contrairement à Rostel Bakwa, qui se sait limiter intellectuellement, et aspire juste à une reconnaissance des mbochis par des miettes.




Ancien combattant, Rostel Bakwa est celui qui a été choisi pour s’opposer à ses ex compagnons de lutte pour sécuriser Roga Roga. Il coordonne une armée appuyée par des miliciens venus droit de Brazzaville. Ce sont eux qui seront en première ligne pour s’affronter aux combattants demain aux alentours du palais de congrès.