Concert Fally : Cléo, le mario et gigolo brazzavillois qui a insulté nos frères Combattants de la RDC




Le vendredi 28 février, les Combattants de la RDC, soucieux de leur pays ont tenté d’empêcher la tenue du concert de l’artiste Fally Iputa à Paris. Face au déploiement des forces de l’ordre dans le périmètre de la salle de Bercy, ils ont brûlé la garde de Lyon. Une action qui a permis au monde de se rendre compte de ce phénomène de Combattants malgré le relais négatif de quelques politiques français et pro-Fally. Une occasion pour Mr Cléo, un ressortissant de Brazzaville, gigolo et Mario de son état à Sevran pour insulter les frères de la RDC à travers une audio circulant sur les réseaux sociaux.

La réponse d’un frère de la RDC ne s’est pas fait attendre, créant une tension inutile entre les deux peuples frères appelés à vivre ensemble.Depuis, des messages croisés sur les réseaux sociaux sont devenus le quotidien de ces deux peuples. Si certains essaient d’éteindre le feu, d’autres par contre se plaisent à ajouter de l’huile au feu.




Dans son audio, Mr Cléo reprochait par des insultes l’action des combattants et exigeaient aux frères de la RDC d’aller faire leur pagaille en Belgique et non en France, comme si seuls les Brazzavillois ont droit à vivre en France. Il aurait été judicieux à Mr Cléo à demander aux Français de laisser la RDC aux Belges alors.

Parfois on se demande que sont venus faire certains Congolais en France ? Nombreux ont quitté Brazzaville idiots, et le sont encore après plus de 20 ans de séjour en France. Le Congolais croit encore parler mieux la langue française est un diplôme. Malgré leur bon français, les Congolais font toujours de petits métiers subalternes et peu d’entre eux envoient réellement leurs enfants dans les universités.

Mr Cléo à ses plus de 50 ans d’âge, malgré son gros français est Mario et Gigolo à Sevran chez une Tantine Congolaise où il mange la semoule avant de se lancer dans les débats politiques et rejoindre ses amis au RSA au château rouge.




La France a rendu beaucoup de Congolais fous après avoir rêvé longtemps de vivre une vie meilleure. Mr Cléo devrait assumer ses conneries que de faire insulter tout un peuple et opposer deux peuples frères.

Il y a des gens qui sont venus en France pour apprendre et pousser loin leur intelligence, d’autres et nombreux d’ailleurs n’y sont venus que pour se venger de la vie de galère au pays et porter des Weston, Costards et frimer dans les fêtes et surtout finir au RSA et Mario.

Niarcos l’avait bien chanté : «  Kinshasa Brazza, ezali mboka moko, kaka ebalé Ebalé nde ekabola bisso ». Alors que le Kinois à l’étranger considère comme son frère tout celui qui parle le Lingala, le Brazzavillois lui, à une fixation sur le patois.

Mr Cléo, le gigolo Mario a omis de rappeler que les combattants Brazzavillois ont fait la même chose pour empêcher le concert de Roga Roga à Montreuil.