Comment la fondation Burotop Iris est venue en aide aux personnes vulnérables





La directrice de la Fondation Burotop Iris, Diana Attye a indiqué lors  de l’opération solidarité en faveur des populations  de Brazzaville et Pointe-Noire pendant le confinement 3 milles familles de tous les arrondissements des deux départements ont  été soutenues, avec 70 tonnes de produits alimentaires et 15 000 bidons d’eau minérale naturelle Vival. Ces dons,  réaffirment  la volonté de la Fondation Burotop Iris et ses partenaires MBTP et Vival de contribuer à l’élan de solidarité prônée par le Chef de l’Etat  et son gouvernement contre la COVID-19. 




Pendant près de trois semaines durant mois, précisément du 22 mars au 14 avril, la Fondation Burotop Iris avec ses partenaires, MBTP et VIVAL ont parcouru les 9 arrondissements de Brazzaville pour apporter des vivres alimentaires et produits de première nécessité aux personnes rendues vulnérable du fait du confinement pour lutter contre la pandémie de la Covid-19. « Nous avons ciblé des personnes à mobilité réduite, des personnes du 3e âges et surtout les personnes qui ont perdu leur travail à la suite du confinement dû au coronavirus », a souligné Diana Attye, lors de la fin de la campagne de solidarité Covid-19.

Chaque bénéficiaire a eu droit à un kit composé de riz, de sucre, de pâtes alimentaires, de boîtes de tomate concentrée, de boîtes de sardines, de l’huile, de lait, de l’eau minérale Vival, de l’eau de javel, de savon et d’autres accessoires de protection contre la Covid-19.

« Je suis content de bénéficier de cette aide, car, elle me permettra de tenir pendant ce moment de confinement », a déclaré une habitante de Mfilou.

Le plan de solidarité Covid-19 de la Fondation Burotop Iris et ses partenaires a concerné aussi les étudiants des campus de l’université Marien Ngouabi et des habitants de la commune de Kintélé. Ces populations ont aussi reçu leurs lots de vivres. L’action solidarité Covid-19 n’a pas aussi épargné Pointe-Noire. Dans ce département, les populations des 6 arrondissements, rendues vulnérables par le confinement ont aussi reçu leurs vivres.




« Je peux dire aujourd’hui que la Fondation Burotop Iris avec ses partenaires MBTP et VIVAL sont très fière d’avoir apporté leur contribution et soutien aux plus vulnérables. Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de notre plan d’action solidarité covid19. Et enfin j’encourage tout le monde à respecter et appliquer les gestes barrières, a poursuivi Diana Attye.

Les membres de la fondation Burotop Iris, MBTP et Vival, qui ont compris qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir, se sont impliqués dans la tâche avec joie. Ce qui a fait dire à l’ensemble de ces membres cette devise résumée en ces termes « Vive la solidarité, vive le Congo ».