CNSS : les caisses sont vides, un drame pour les retraités à cause de l’esprit du vol de son directeur

0
1738

Évariste Ondongo, directeur général de la CNSS venait de faire arrêté en France avec plus de 525 millions cfa en sa possession. De retour au pays où un comité d’accueil est venu lui soutenir à son domicile suite à la propagation de cette nouvelle, il a juré de le faire payer aux retraités. On apprend que les caisses de la CNSS sont vides et qu’il n’est pas évident que les pensionnaires perçoivent leur argent ces jours.

Les 11 milliards nécessaires à la paie de la pension des retraités Congolais sont introuvables dans les caisses de la CNSS. Les travailleurs se posent des questions sur sa destination et presque tous indexent la mauvaise gestion de leur DG Évariste Ondongo.

Dans un pays sérieux, un Dg impliqué dans les détournements ne pouvait plus continuer à narguer chaque matin ses employés et devrait faire l’objet d’une procédure judiciaire ou disciplinaire. La pension des retraités n’est pas de l’aumône mais un droit après des années de sacrifice et cotisations. Mais Ondongo et sa bande semblent l’oublier.

La fille du Dg Ondongo est soupçonnée d’avoir détourné avec son fiancé plus de 2 milliards cfa de la CNSS. Rien d’étonnant venant des gens qui n’ont que la culture du vol toute leur vie.

Le premier ministre Anatole Collinet Makosso se sent impuissant face à la mafia de l’Alima dont certains membres le sous estiment. Devant les retraités, le fils du Kouilou leurs avait promis une régularisation et normalisation dans le paiement de leurs pensions.

A ce jour, le coffre fort de la CNSS n’affiche que quelques 120 millions cfa, très insignifiant pour les retraités mais très bénéfiques pour Ondongo.