Calixte Ganongo à la chasse des militaires au multiples salaires

0
1398




 

 

Des fraudes massives sont constatées dans la gestion de la solde des militaires et gendarmes. Le ministre des Finances et du budget, Calixte Ganongo, a révélé le 24 février à Brazzaville au cours d’une visite au Centre autonome de décompte de la solde (CADS), que l’installation du logiciel calculateur de solde militaire fera gagner en économie sur ces fraudes.

Selon le ministre Calixte Ganongo, la fiabilité du logiciel calculateur, qui est un système de sécurité confortable, arrive à point nommé pour instaurer la transparence au ministère de la Défense aussi bien qu’au ministère des Finances qui attendent une meilleure gouvernance en matière de solde, après le recensement de tous les agréments enregistrés à la direction générale de l’administration et des finances (DGAF).

« Ce logiciel calculateur de solde militaire présenté par Pascal Fonteneau vise donc la mise en œuvre d’une fonction solde sécurisée, rénovée et moderne. Pour son application dans le milieu militaire, le calculateur de solde permettra, par la justesse et l’intégrité des informations saisies, de maîtriser les effectifs administrées et soldées par le référencement exact du nombre des militaires et des gendarmes », a-t-il expliqué.




Pour plus de traçabilité dans le secteur des hommes en uniforme, Pascal Fonteneau a développé plusieurs fonctions « avec toutes les dernières technologies » a-t-il confirmé.

Il a ainsi épinglé; parmi les données phares : la garantie sécuritaire bancaire, les déclarations de situation individuelle (DSI), des fiches témoins, des listings de travail et de contrôle pour gérer les paramètres de solde qui ont été opérés et un écart de solde pour retrouver toutes les opérations faites.

Le directeur général de l’administration et des finances, Alain Yves Aignan Mpara, a affirmé que ce Centre va devoir fonctionner avec un « Harpon » de 15 agents formés idéalement en attendant son encrage définitif au sein de la direction générale de l’administration et des finances .

Cette réalisation s’inscrit dans le cadre du projet « Gestion Administrative et Financière » menée en partenariat entre le ministère de la Défense du Congo et la coopération militaire française. Elle vise aussi la restitution au président de la République des résultats fiables de la revue des personnels de la Défense nationale effectuée en 2012.