Brazzaville : selon un député, la dot des filles non vierges ne devrait pas dépasser 100000 frs

0
1554

Bien qu’il méconnaisse totalement le code civil du pays qui fixe à 50000frs le montant de la dot, le député de la deuxième circonscription de Talangai va proposer une loi au parlement fixant le montant de la dot des filles déviergées à moins de 100000frs.

Au Congo, les montants de la dot ont totalement survolés et on assiste à une arnaque à peine voilée de certaines familles. Aujourd’hui, recevoir la liste de dot pour certains hommes est une torture émotionnelle. Il y a des familles qui abusent tellement qu’elles y introduisent des billets d’avion, abonnement canal+ et autres vêtements de marque.

Face aux plaintes des hommes, le député de la deuxième circonscription de Talangai entend déposer au parlement une proposition de loi limitant le montant de la dot pour les filles ayant perdu déjà leur virginité. Pour lui, il est inconcevable que l’homme qui a ravi la virginité n’ait rien dépensé et que celui qui prend le courage de la marier puisse subir la gourmandise de la belle-famille.

Des filles vierges pourront exiger un montant élevé de la dot parce qu’elles sont dans leur plein droit. Mais les filles ayant connu des hommes ne peuvent se le permettre. Il est reproché à plusieurs députés de ne rien proposer au parlement et de n’être que les accompagnateurs du régime.