Bouya a empoché 1 milliard en surfacturation sur un tronçon du Bd D.Sassou Nguesso

0
2388




 

 

Au Congo de Jean jacques Bouya, un kilomètre de route bitumée coûte 1 milliard de fcfa. Le tronçon du boulevard Denis Sassou Nguesso ,allant du rond point dix maisons à l’aéroport Maya Maya a coûté trois milliards de fcfa aux Grands Travaux selon son gros chef Jean Jacques Bouya.

Selon plusieurs experts,une grosse magouille a marqué la construction de ce tronçon,surfacturé à volonté par les Grands travaux du Congo.Un expert a affirmé qu’une route ayant les mêmes caractéristiques a coûté à peine 900 millions de cfa au Burkina Faso,un pays de surcroît enclavé.



Il est claire que Jean jacques Bouya s’en est sorti avec pas moins de 1 milliard de fcfa comme magot dans ce projet.

Au Congo,les différentes municipalisations ont été des occasions en or dans l’enrichissement du clan au pouvoir,soit par la surfacturation,soit par l’attribution des marchés le plus souvent exécutés à moitié.

Rendre les comptes à la justice congolaise entraînera l’incarcération d’une bonne partie de la classe dirigeante.Aujourd’hui,on a la sensation que les interpellations sont plus sélectives,alors tous les gros morceaux sont connus de tous.

Jean Jacques Bouya est celui qui a bénéficié en grande partie des ouvrages lancés par l’État,un peu partout. Avec l’aide de ses sociétés écrans,il s’est constitué un patrimoine impressionnant jalousement gardé dans les paradis fiscaux et en Chine.