BEPC 2019 : les épreuves se déroulent normalement

0
454




Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a lancé les épreuves le 2 juillet, à Brazzaville. En sa compagnie, le préfet du département, les présidents des commissions éducation de l’Assemblée nationale et du Sénat… « Nous sommes venus vous témoigner le soutien de la République », a indiqué le ministre. Une manière de mettre les candidats en confiance.

Sur toute l’étendue du territoire, près de cent mille candidats passent le brevet d’études du premier cycle (BEPC). Les mathématiques et l’histoire-géographie ont été les épreuves du premier jour pendant les sciences de la vie et de la terre et l’anglais sont programmés pour le 3 juillet. Les candidats plancheront sur les sciences physiques et la dictée le 4 juin. Quant à l’expression écrite et l’éducation physique, elles constitueront les matières du dernier jour, le 5 juillet.

Le dispositif de lutte contre la fraude a été renforcé avec l’expérimentation de la camera de surveillance dans les centres d’examen. Les chefs de centre ont ainsi l’œil sur tout ce qui se passe dans les salles. Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation s’est dit satisfait du bon démarrage des épreuves du BEPC.