B/Ville: un général des FAC menace d’arrestation un gynécologue qui a trop doigté son épouse

0
2018

Il est reproché à ce gynécologue d’avoir lors de la consultation doigté sa patiente qui aurait senti du plaisir. En le commentant à son époux qui est général dans les forces armées congolaises, ce dernier a appelé le gynécologue pour le proférer des menaces sous les accusations d’avoir outrepassé la déontologie par la séduction de son épouse.

Le métier de gynécologue n’est pas facile au Congo où certains tabous sexuels persistent encore. Les hommes pensent encore que leurs femmes sont leurs biens privés qu’ils doivent manipuler à leur guise.

L’épouse d’une général des FAC qui est sorti d’une consultation chez son gynéco en a commenté à son époux qui n’a pas apprécié l’attitude du médecin jugée peu professionnel. Mais son épouse croit que c’est juste l’effet de la jalousie d’un époux trop possessif qui ne supporte pas que son bien privé soit tripoté par un autre homme.

Selon l’épouse, lors de la consultation, quand le gynéco la doigtait, elle s’est excité et a poussé des cris de plaisir, mais aussitôt le médecin a stoppé en lui rappelant à l’ordre. Pour son époux, c’est un excès de zèle du gynéco qui a toujours eu des sentiments pour son épouse.

Le général visiblement très remonté s’est pointé au cabinet du gynécologue pour le mettre en garde et le menacer d’une arrestation pour son acte pourtant qui relève de son métier. « J’ai laissé mon épouse être votre patiente pour la confiance que j’ai en vous, mais cela ne vous donne pas le droit de l’exciter ! » a crié le général qui a pris la décision de chercher à son épouse une gynécologue.