Autrefois Brazzaville la verte

0
924




 

 

Autrefois nous avions des argentiers comme Daniel Ebina, Ntsiete Norbert, Ondongo Jean Jean….ces noms j’en ai grandi avec,chaque fois qu’ un véhicule de sable passait je ne cessais de lire sur la portière le nom de Ntsieté Norbert ou encore Ondongo Jean Jean ou Ebina.

Ces gens ont participé au développement du Congo en partant de rien, sans avoir mis la main dans l’argent public. Le premier commençait par la vente des cigarettes jusqu’à bâtir son empire. Cet autodidacte reste l’un des modèles en gestion d’entreprise, une fierté et surtout un grand héritage.

Mais le Congo aujourd’hui offre un tableau aussi surprenant que désolant: je m explique. Comment expliquer que nous ayons autant d’opérateurs économiques ou commerçants pour la plupart lettrés qui ne puissent pas s’en sortir en créant des emplois indirects….Ils amassent autant d’argent que nos trois commerçants n’en avaient tenu en cinq ans. Les hommes politiques deviennent des grands commerçants ou leurs épouses.

Les hôtels ou maisons de passe pullulent tout comme le commerce à la mode VIP ou Cave. Les transports privés tenus de main de maitre par des maîtresse des hommes forts narguant même le pauvre congolais débrouillard qui se bat pour sa vie avec un taxi comme source de revenu.




Autrefois nous avions à Ouenze des lieux de divertissement comme au 753,Sangamy, Blanety, chez Elenga Charlie….on avait pas autant de bars ou boîtes de nuit. La ville évolue, me direz vous mais les mentalités semblent régresser me dis je. Les mœurs sont devenues des sujets moins importantes d où les garçons s’aiment entre eux en devenant homo tout comme les femmes entre elles. Chose inexistante avant.

Les enfants filment les ébats sexuels des parents ou entre eux mêmes, le sexe a cessé d être un sujet tabou pendant que les jeunes filles mères inondent le pays des enfants sans père, fruit d une nuit de folie.

La prostitution des mineurs atteint des proportions déconcertantes, la femme se chosifie, l’hydroquinone devient un critère de beauté au même titre que le fond de teint…. Les veillées mortuaires deviennent le lieu de débauche où se font et se défont des mariages….La liberté n a plus de limite bref nous sombrons sans nous rendre compte…..Les églises de réveil avec leurs lots de mensonges défont des familles et des couples avec leurs révélations présumées divines. Les plus jeunes battent le record des porteurs des VIH….L AVC entre dans nos vies avec une violence terrible…..