Au Cameroun, Samuel Eto’o et Rigobert Song appellent à voter pour Paul Biya

0
316




Dans la course à la présidentielle qui se prépare actuellement au Cameroun, certains internationaux emblématiques du football ont déjà choisi leur cheval gagnant. Samuel Eto’o et Rigobert Song comptent bien voter pour le président sortant candidat à sa propre succession, Paul Biya.

Dimanche, c’est vêtu d’une échappe à l’effigie de Paul Biya que Rigobert Song, ancien capitaine de l‘équipe de football du Cameroun, a assisté à un meeting du candidat-président à Meyomessala, dans la région du Sud. Une aubaine de communication que l‘équipe de campagne de Paul Biya s’est empressée de relayer sur les réseaux sociaux. “Des Lions indomptables expérimentés pour accompagner la force de l’expérience… Rigobert Song, homme d’expérience, soutient le candidat Paul Biya”, peut-on lire, en référence au slogan de M. Biya.

Celui qui occupe actuellement le banc de l‘équipe A’ du Cameroun s’est même prêté à un petit speech appelant à voter pour le candidat Biya. Même son de cloche du côté de son ancien coéquipier chez les Lions Indomptables, Samuel Eto’o.

“Un leader rassembleur”

Au Cameroun avec l‘équipe dirigeante de la CAF pour évoquer les autorités du pays de l‘état d’avancement des travaux relatifs à la CAN 2019, Samuel Eto’o a ouvert une brèche sur la présidentielle dans son pays. “Nous avons besoin d’un leader rassembleur. Ça c’est très important pour notre peuple. Moi en 37 ans, j’ai connu ce beau pays, ses frères qui aiment vivre ensemble. Parce qu’on a toujours connu la paix dans notre pays, parce qu’on a toujours voulu vivre ensemble”, a-t-il lancé d’entrée.

Sur la destination de son vote, celui qui fut également capitaine des Lions Indomptables n’a aucun doute. “Et au niveau du vote, je n’ai aucun doute pour qui je vais voter. Le plus important, c’est que mes frères fassent comme moi. Personnellement, je vais voter le candidat président Paul Biya pour toutes ces choses qu’il m’a apportées dans ma vie, dans ma carrière et pour toutes ces choses que j’ai connues”, a-t-il ajouté.




La campagne électorale bat actuellement son plein au Cameroun. Le chef de l’Etat sortant, Paul Biya, brigue un septième mandat consécutif depuis son arrivée au pouvoir en 1982. Face à lui, huit autres candidats dont le charismatique Cabral Libii, et les ténors de l’opposition Maurice Kamto et Joshua Osih.