Antoinette Sassou refuse d’aller traiter son cancer au soi-disant hôpital ultra moderne d’Oyo

0
7282




 

 

 

Atteinte d’un cancer,la première dame du Congo Brazzaville dont l’époux Denis Sassou vient d’avoir son 84eme enfant s’est réfugiée au 8 square Leon Blum à Puteau,au domicile de sa sœur Emile Loemba suite à la descente musclée des indignés Congolais qui lui exigent de se faire soigner au CHU de Brazzaville ou encore à l’hôpital ultra moderne d’Oyo.

Antoinette Sassou Nguesso dont l’époux et la famille politique ne cessent de vanter les avancées socio-économiques du Congo a rejoint la capitale Française il y a quelques semaines pour suivre un traitement contre un cancer qui hante sa santé.





Après avoir vu son domicile parisien assiégé par les indignés Congolais,Mère Antou escortée par la police a trouvé refuge à Puteau chez sa sœur d’où elle pense retrouver la tranquillité dont elle a besoin. Son époux vient d’avoir un autre bébé avec une fille de 26 ans et le cancer ne cesse de la menacer.

Rattrapée par leur propre mensonge,Antoinette Sassou Nguesso ne s’est pas rendu à Oyo à l’hôpital ultra moderne construit par son époux où les médecins Cubains s’ennuient faute de patients et équipements de qualité.

Elle qui est la présidente d’une ONG financée par l’argent du contribuable assiste comment son époux par plaisir se moque de tous les malades Congolais en ne fournissant aucun effort pour rendre au CHU de Brazzaville ses lettres de noblesse.