Algérie: le président Abdelaziz Bouteflika candidat à sa propre succession

0
352




En Algérie, l’agence officielle de presse (APS) a annoncé, ce dimanche 10 février, que le président Abdelaziz Bouteflika est candidat à la présidentielle. Le président sortant, au pouvoir depuis 1999, se présente donc pour un cinquième mandat.

Après plusieurs semaines de doute, l’annonce est désormais officielle. Abdelaziz Bouteflika se présente pour un cinquième mandat. Dans son message à la Nation, le président, âgé de 81 ans, explique que par sa candidature, il répond aux appels des partis politiques et de la société civile.

Il reconnaît être affaibli physiquement, mais souligne sa volonté de servir la patrie. Il dresse un bilan positif de ses quatre mandats, évoquant la réconciliation nationale et l’amélioration des conditions de vie, depuis 1999.

Il propose deux axes majeurs de travail à savoir consolider l’économie et donner plus de place aux jeunes.

S’il est élu, le président promet aussi une « conférence nationale inclusive » pour discuter d’une plateforme « économique, politique et sociale », ce qui laisse supposer que ce sera après son élection que pourrait débuter une transition.

Dans son message, il évoque aussi une modification de la Constitution après de larges consultations, comme il l’avait fait en 2016.

Enfin, ce dimanche après-midi, l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal a été officiellement désigné directeur de la campagne électorale d’Abdel Aziz Bouteflika. C’est lui qui avait eu ce rôle en 2004, en 2009 et en 2014.