Afrique du Sud: L’ANC discutera cette semaine de l’avenir de Jacob Zuma

0
274
Newly-elected ruling African National Congress (ANC) party president, Cyril Ramaphosa, right, and former ANC President and South African President Jacob Zuma, left, attend the 106th birthday celebrations in East London, South Africa, Saturday, Jan. 13, 2018. Ramaphosa, addressed supporters for the first time since being elected last month. (AP Photo)




 

 

La direction du Congrès national africain (ANC), le parti au pouvoir en Afrique du sud, discutera à la fin de la semaine d’une éventuelle démission du président sud-africain Jacob Zuma, mis en cause dans des détournements de fonds publics, a-t-on appris lundi de sources informées au sein de l’ANC.

Zuma a été fragilisé par l’élection le mois dernier à la tête de l’ANC de son vice-président Cyril Ramaphosa. Dans un entretien diffusé dimanche, Cyril Ramaphosa a déclaré que l’avenir de Jacob Zuma serait réglé « avec le temps ».

Le second mandat présidentiel de Zuma s’achève en 2019 mais le chef de l’Etat peut être forcé à la démission par un vote de défiance au parlement ou par une décision de la commission nationale exécutive de l’ANC, qui se réunit à partir de jeudi.

« On va parler de cette question », a déclaré lundi à Reuters une source au sein de l’ANC. Une autre source a confirmé que les partisans de Cyril Ramaphosa entendaient bien aborder lors de cette réunion le sujet du départ de Zuma.

Avec Reuters




LEAVE A REPLY