Aéroport de Madrid : 12 Congolais totalement nus pour éviter l’expulsion

0
2600




 

 

Douze ressortissants de la RDC ont été protagonistes d’une scène de strip – tease à l’aéroport de Madrid en Espagne pour éviter leur expulsion. Cet acte inattendu a retardé leur reconduite à la frontière pour le scandale causé.

Tous les moyens sont bons pour éviter d’être reconduit à la frontière pour les migrants Africains qui débarquent en Europe. Douze Congolais ont montré leur nudité au public à l’aéroport de Madrid quand la police allait les embarquer dans un vol à destination de Rio de Janeiro d’où elles avaient embarqué trois jours plus tôt.

C’est au contrôle d’immigration que la police avait décidé de leur interdire l’accès sur le territoire Espagnole. Elles étaient en possession des faux documents de voyage,et une fois admises dans la salle de rétention en attente de leur expulsion, elles ont sollicité l’asile politique qui a été rejetée.

C’est lors de leur embarquement pour Rio que les douze se sont déshabillés devant les passagers dans la salle d’attente, déchirant leurs vêtements et dénonçant à haute voix le traitement dont ils ont été l’objet de la part de la police. Un comportement qui a poussé la police à surseoir leur expulsion.





Le groupe de Congolais formé de 8 femmes,2 hommes et 2 enfants aurait été introduit en Espagne par une mafia bien organisée opérant depuis le Brésil,selon la police Espagnole.

Le ministère de l’intérieur a rejeté leur demande d’asile jugée peu convaincante et remplie d’incohérence dans le récit du parcours.Notons qu’une interprète de la même nationalité que ces demandeurs d’asile avait rédigé un rapport mettant en doute leur version des faits.

Il y a dix jours,cinq autres Congolais avaient été renvoyés vers le Maroc dans les mêmes conditions et pour les mêmes faits,et deux autres ont vu leur demande d’asile être acceptée,ce qui leur a permis d’être aujourd’hui dans un centre d’accueil à Madrid.