A cause de fétiches,Sassou et Antou sont en séparation de lit

0
7078




 

S’il ya un chef d’État en Afrique qui a donné toute sa vie aux imbécillités que représentent les gris gris,c’est bel et bien celui du Congo Brazzaville nommé Denis Sassou Nguesso.Ce monsieur est convaincu que seule la violence et les fétiches peuvent faire de lui le roi du Congo,et cela lui réussit depuis 32 ans.

Acculé pas les effets de son incompétence ayant mis le pays en berne et entre les mains du FMI,Denis Sassou Nguesso s’est réfugié dans l’imbécillité que sont les fétiches à défaut de la violence dont son peuple en connaît la saveur.



Incapable de capturer le pasteur Ntumi qui lui tient encore tête,mais surtout redoutant les conséquences d’une bombe sociale,Denis Sassou Nguesso a succombé aux conseils de son protégé Burundais Pierre Nkurunziza qui lui a recommandé l’un des plus grands marabout de son pays.

Arrivé à Oyo en jet privé,le soi-disant grand marabout Burundais qui a pris ses quartiers dans une villa appartenant à Edgar Nguesso a vivement conseillé à son patient Sassou Nguesso de séparer de lit avec madame son épouse Antoinette jusqu’à ce que la zone de turbulences devienne un souvenir.

Depuis,Denis Sassou Nguesso ne profite plus du plaisir charnel que lui procure souvent Mère Antou,parait-il spécialiste dans le domaine.