30 millions d’euros pour développer le port de Pointe-Noire

0
752




L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Congo, Raul Mateus Paula a indiqué récemment à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, que le don de 30 millions d’euros permettra au Port autonome (PAPN) d’étendre sa capacité d’accueil et de construire des infrastructures de pêches industrielle et artisanale.

«Le programme d’extension et de mise à niveau environnementale des infrastructures, financé en partie par l’UE, permettra de répondre à la croissance importante du trafic portuaire tout en respectant les standards environnementaux internationaux et améliorer les infrastructures de pêche industrielle et artisanale tout en veillant à garantir une gestion durable des ressources halieutiques », a expliqué  Raul Mateus Paula lors de sa visite de travail au Port autonome de Pointe-Noire (PAPN).

En accompagnant le PAPN dans l’amélioration de sa capacité économique, l’UE, Raul Mateus Paula, a fait savoir que l’UE voulait contribuer à la réduction de la pauvreté et confirmer son rôle de partenaire économique au Congo.

Ce programme qui a démarré en janvier dernier avec un budget total de 133 millions d’euros est mis en œuvre par l’Agence française de développement (AFD) pour une durée de 4 ans.




Il vise d’étendre les infrastructures d’accueil et la compétitivité du PAPN, améliorer la gestion environnement du port, construire des infrastructures de pêches industrielle et artisanale performantes et renforcer les services de contrôle, d’inspection et le suivi statistique des pêcheurs.

Dans ce projet, le PAPN contribue à hauteur de 33 millions d’euros. L’Agence française de développement (AFD) quant à elle, fait un prêt de 70 millions d’euros. L’UE pour sa part, fait don de 30 millions d’euros.